A l’occasion du septième anniversaire de la loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel, et alors que selon eux la prostitution est de plus en plus banalisée au sein du débat public, des associations et des personnalités réclament davantage de moyens pour faire appliquer la législation.

La loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées comporte des mesures pour mieux protéger les victimes de ce système violent et pour s’attaquer à la demande pour l’exploitation sexuelle, sans laquelle le trafic d’êtres humains et la prostitution n’existeraient pas.

Lien vers l’article complet: https://www.lemonde.fr/idees/article/2023/04/13/il-n-y-a-pas-de-liberte-ni-de-consentement-reel-des-lors-que-l-acte-sexuel-est-impose-par-l-argent_6169344_3232.html